La santé

17 moyens efficaces pour augmenter l'immunité sans danger pendant la grossesse

Comme nous le savons, c’est l’immunité que nous devons à notre organisme de réagir de manière opportune et appropriée aux effets néfastes des microbes et des virus. Ce terme est appelé les propriétés protectrices du corps qui, hélas, s'est affaibli pendant la grossesse chez près de 90% des femmes enceintes.

Pourquoi l'immunité s'affaiblit-elle et que doivent faire les femmes enceintes pour se protéger en cette période délicate et responsable?


  1. Pourquoi l'immunité est-elle réduite pendant la grossesse?
  2. Routine quotidienne, style de vie
  3. Règles de nutrition, travail gastro-intestinal
  4. Sport et durcissement
  5. Remèdes populaires, produits et plats

Pourquoi l'immunité diminue pendant la grossesse et en quoi elle peut être dangereuse pour la future mère et le futur bébé - symptômes de l'immunité réduite

Dans une phase aussi importante de la vie, comme la grossesse, non seulement sa santé, mais aussi la santé et le développement de l'avenir des miettes dépendent de l'état de santé de la mère. Par conséquent, l’état d’immunité de ma mère revêt une grande importance au cours de cette période, et l’une des tâches essentielles tout au long de la grossesse est de le maintenir au niveau optimal.

Les principales raisons de la réduction de l'immunité de la future mère incluent ...

  1. Stress, dépression, anxiété, tension générale du système nerveux.
  2. Mauvaises conditions environnementales.
  3. Tendance à des réactions allergiques.
  4. Mauvais sommeil, nutrition, jour.
  5. Fond hormonal instable.
  6. Manque de nutriments dans le régime.
  7. Manque de vitamines.
  8. Absence d'effort physique et mode de vie inactif.
  9. Mauvais travail de GI.

Et autres

Il est également important de noter que pendant la grossesse, le système immunitaire devient particulièrement vulnérable:

  • 6-8ème semaine. Lors du processus d'adaptation du corps de ma mère à un nouvel état, une libération importante d'hormones dans le sang se produit, ce qui entraîne une diminution de la protection immunitaire. C'est-à-dire que l'affaiblissement de l'immunité se produit dans le contexte et en raison de la production intensive d'hormone chorionique.
  • 20-28ème semaine. Le développement du bébé chèvre dans l'estomac de la mère bat son plein et le corps est contraint de dépenser davantage de forces et de ressources sur le fœtus au cours de cette période qu'au tout début ou à la fin de la grossesse. Plus les facteurs externes sont défavorables et plus la nourriture de ma mère est mauvaise, plus le niveau d'immunité est faible.

Comment déterminer que le niveau des forces de protection diminue?

Les signes caractéristiques d'immunité réduite incluent:

  1. Maux de tête, insomnie, léthargie.
  2. Désir constant de dormir.
  3. Manque de force.
  4. Dépressivité, larmoiement.
  5. Vertiges.
  6. Peau sèche, pâleur et transpiration.
  7. Exposition au rhume. Si vous êtes «souvent» le nez qui coule avec une toux ou un mal de gorge - c'est un signe direct d'une baisse de l'immunité.
  8. Signes de béribéri.
  9. Sensibilisation de la peau.

Une immunité réduite est-elle dangereuse pour la future mère?

Oui bien sur! Après tout, votre futur bébé a besoin d’une mère forte, saine et forte, qui ne tombe pas malade, ne soit pas déprimée et permette au fœtus de se développer pleinement dans l’utérus et selon le «calendrier».

Même un léger rhume peut affecter le développement et la santé des miettes, sans parler des effets de maladies virales et infectieuses plus graves sur le fœtus - cela peut avoir des conséquences imprévisibles. Par conséquent, la tâche essentielle de la mère pendant cette période est de rester en bonne santé et de maintenir son immunité au plus haut niveau.

Programme de jour et mode de vie pour augmenter l'immunité pendant la grossesse - qu'est-ce qui est important?

L'humeur du jour et l'humeur, le travail du tractus gastro-intestinal et la santé en général.

Par conséquent, il est important de se rappeler les points suivants ...

  • Nous dormons 8-10 heures par jour. Descendez le plus tôt possible et toujours au même moment.
  • Nous combinons le repos avec l'effort physique.
  • N'oubliez pas de marcher souvent et de faire des exercices.
  • Nous maintenons la fraîcheur, la propreté et une certaine humidité de l'air dans la pièce: nous faisons le nettoyage humide, nous ventilons, nous utilisons des nettoyants spéciaux et des ioniseurs.
  • Apprendre à être positif.
  • Nous surveillons l'hygiène personnelle.
  • Nous abandonnons tout ce qui peut réduire l’immunité: pollution par le gaz de ville, restauration rapide, stress, personnes négatives, etc.

Vidéo: Le mode de vie d'une femme enceinte et son impact sur la santé de la mère et du bébé

Règles de nutrition et travail du tube digestif pour renforcer l'immunité des femmes enceintes

La plupart des cellules immunitaires responsables de la protection contre les bactéries et les virus se trouvent dans l'intestin. C'est pourquoi le travail du tube digestif doit faire l'objet d'une attention particulière. La microflore doit être normale et elle est déterminée par le nombre de lactiques et de bifidobactéries - qui, à leur tour, doivent être «nourris» de prébiotiques.

Donc, les règles de base de la nutrition pour maintenir l'immunité de la future mère:

  1. Nous mangeons strictement selon le régime, en petites portions et 5 à 6 fois par jour, sans oublier le régime complet.
  2. Le régime est pensé en tenant compte de l'équilibre et de la diversité. Règles de nutrition dans 1, 2, 3 trimestres de la grossesse
  3. L'une des règles les plus importantes est la prévention de la constipation, dont souffrent souvent les futures mères. Dans l'alimentation, nous introduisons davantage de légumes verts, de produits laitiers, de fruits secs (pruneaux, figues), de pain de grains entiers, de flocons d'avoine, de salades à l'huile de tournesol, de vinaigrettes, de gelée et de compotes. N'oubliez pas le massage, l'auto-massage, la natation et l'activité physique en général.
  4. Nous excluons tous les aliments et boissons nocifs: du fast-food au café, aux conserves en passant par les produits semi-finis et les saucisses.
  5. Nous mangeons des aliments et des plats qui améliorent le travail du tractus gastro-intestinal et augmentent l'immunité.
  6. Buvez des vitamines prescrites, de l'acide folique, etc.

Sport et durcissement pour augmenter l'immunité pendant la grossesse

Même les enfants connaissent les avantages du sport et du durcissement pour renforcer la défense immunitaire.

Mais les charges lourdes habituelles (si la future mère, par exemple, pratiquait un sport professionnel) pendant la grossesse sont dangereuses.

Et qu'est-ce qui est permis et recommandé?

  • Gymnastique facile, yoga pour femmes enceintes et marche.
  • Natation
  • Durcissement: bain de pieds contrastant et frottant,

Il est important de comprendre que l'effort physique n'est autorisé que dans des limites raisonnables et doivent correspondre à l'état de la mère, à sa préparation et à la durée de la grossesse.

Naturellement, vous devrez reporter la plongée dans le trou et sauter dans une congère après le bain pour "après la naissance". Abus de durcissement ne vaut pas la peine!

 

17 moyens efficaces d'améliorer l'immunité d'une femme enceinte - Remèdes, produits et plats populaires

Parfois, pour augmenter l'immunité, certains experts prescrivent des immunomodulateurs sous forme de suppositoires.

Ne vous précipitez pas pour les acheter!

  • Premièrement, tous les immunostimulants ne sont pas autorisés pendant la grossesse.
  • Et deuxièmement, les avis des experts sur la nécessité, les méfaits et les avantages de telles drogues diffèrent considérablement.

Quant aux herbes aux propriétés immunostimulantes, leur utilisation est également douteuse et dangereuse au cours de cette période, étant donné que beaucoup d’entre elles peuvent même provoquer une fausse couche.

Il existe des méthodes moins douteuses - et vraiment efficaces - pour améliorer l'immunité.

Vidéo: Immunité et grossesse

Les moyens les plus efficaces:

  1. Évitez les foules de gens. Surtout en période d'épidémie. Il est préférable de prendre un taxi que de prendre un bus bondé avec une foule de gens qui tousse.
  2. Ne pas trop refroidir.
  3. S'il y a une opportunité - nous quittons la ville pendant la grossesse. Sinon, nous sortons tous les jours pour une promenade d'une heure et demie dans le parc.
  4. Lubrifiez la muqueuse nasale avant de sortir avec une pommade oxolinique.
  5. Daily - nettoyage humide facileet, aussi souvent que possible, aérer la pièce.
  6. Une bonne option est d'acheter un ioniseur d'air.Il existe une technique qui combine les fonctions de nettoyeur, d'humidificateur et d'ioniseur. Dans les cas extrêmes, vous pouvez utiliser la lampe Chizhevsky.
  7. Nous abandonnons toutes les mauvaises habitudes.Y compris la passion pernicieuse pour les bonbons, le café et le sommeil d'après-midi.
  8. Lavez-vous constamment les mains après la rue.Et en l'absence d'une telle opportunité, nous utilisons des lingettes humides antiseptiques ou un gel spécial à emporter avec nous.
  9. Chaque jour, on se lave la gorge(1-2 fois, pour la prévention). Nous choisissons une décoction de calendula ou de camomille comme remède pour le rinçage; une solution de soude à base de sel ou même de la furaciline peut être utilisée (un rinçage idéal si la gorge commence à faire mal).
  10. Les émotions positives sont le meilleur remède contre toutes les maladies. Recherchez donc des raisons de joie et utilisez toutes les occasions pour obtenir des émotions positives. Pendant la grossesse, essayez d’exclure de votre vie tout le négatif - des films et situations désagréables aux personnes désagréables.
  11. Nous mangeons de l'ail.Ou respirer l'ail. Vous pouvez le couper en tranches, faire des perles et accrocher dans la pièce. Aroma, bien sûr - pas de lavande, mais cet outil fonctionne vraiment.
  12. En l'absence d'allergies manger du miel. Seulement réel et sans abus.
  13. Ne soyez pas trop thé avec l'ajout de camomille, gingembre, rose sauvage et ainsi de suite. L'essentiel est d'étudier attentivement si tel ou tel thé a des effets secondaires. Toutefois, les boissons aux fruits à base de canneberge et d’airelles, ainsi que les compotes de fruits secs, seront beaucoup plus utiles.
  14. Concentrez-vous sur le travail du tube digestif. Plus vos intestins fonctionnent bien, plus le système immunitaire est fort.
  15. Nous mangeons plus de légumes et de fruits avec de la vitamine C. Également sur la liste des fruits qui augmentent l'immunité - tous avec des nuances de rouge, de jaune et d'orange.
  16. Une excellente option est les mélanges de vitamines fabriqués par vos soins. à base de miel avec des arachides et des fruits secs. Par exemple: figues + abricots secs + pruneaux + noix + miel. Manger tous les jours pour une cuillère ou deux.
  17. Fruits de mer - source d’iode et de sélénium. La consommation régulière de fruits de mer renforce également le système de défense de l'organisme.

Et bien sûr, n'oubliez pas les baies en été (groseilles, myrtilles, framboises, etc.), les myrtilles d'automne, le viorne et le frêne de montagne, la confiture de verrue noire et un cornel immunostimulant extrêmement puissant (vous pouvez en cuire de la gelée et des sirops) sur l’aromathérapie aux huiles essentielles (basilic, monard, eucalyptus ou lavande, conifères et agrumes, etc.), et même sur les relations intimes qui peuvent être un excellent moyen de renforcer l’immunité.

C'est important:

Avant de vous attribuer tel ou tel moyen (même si c'est «populaire» et apparemment sans danger) d'augmenter l'immunité, consultez votre médecin!